2012 (Pilot Project)

Le Kimchi : 10 choses à découvrir sur cette délicatesse coréenne

Wikimedia Commons

1. Le Kimchi est un plat typiquement coréen fait de divers légumes fermentés avec ail, piment, oignions, gingembre tels le chou chinois, le concombre ou le navet. Pour le profane, c’est une cousine exotique de la choucroute.

2. Il est généralement servi en à-côté – le plus populaire en Corée – mais également en soupe, en mijoté ou en riz frit. Pour les plus aventuriers, le site iFood.tv suggère d’en ajouter à son hot-dog, à un grilled-cheese, avec des saucisses ou même dans son omelette.

3. Il existe plus de 180 variétés de Kimchi allant jusqu’au Kimchi à base de feuille de moutarde, de quoi essayer un nouveau plat en Corée une année durant !

4. Selon la revue Health, le Kimchi serait un des cinq aliments les plus bénéfiques pour la santé du monde, avec ses nombreuses vitamines (80% de l’apport recommandé de Vitamine C) et son effet anti-cancérigène.

5. En 2009, l’Institut coréen de recherche alimentaire a démontré que le Kimchi avait des propriétés anti-virales en aidant à augmenter le système immunitaire de plus de 200 poulets.

6. Pour savourer le Kimchi, il faut être patient et attendre six mois de préservation si on désire goûter à toutes ses saveurs pimentées et complexes. Pour les plus superstitieux, certains coréens de la sphère virtuelle recommandent même d’enterrer les jarres dans la terre !

7. Le Kimchi est si enraciné dans la culture coréenne qu’un musée lui est dévolu : le Pulmuone Kimchi Museum de Séoul.

8. Le Gwangju World Kimchi Culture Festival est consacré à la célébration du Kimchi chaque octobre 2012 et il est possible de déguster ses diverses formes et de voir des performances et concerts en hommage à ce plat culinaire unique.

9. Les astronautes coréens sont si attachés à leur Kimchi que l’Institut de Recherche aérospatial coréen en a développé une version pour la consommation dans l’espace.

10. L’Université Nationale de Pusan en Corée a un département spécialisé sur le Kimchi : le Kimchi Research Institute.

Cet article a-t-il piqué votre curiosité ? Essayez de faire votre propre Kimchi et donnez nous en des nouvelles !

Le classique à base de chou chinois: http://www.trifood.com/kimchi.asp

Le Kimchi aux concombres pour les plus prudents : http://drbenkim.com/how-to-make-cucumber-kim-chi.htm

Le plus ambitieux aux navets : http://earthydelightsblog.com/?p=1702

Par Isabelle Sauriol, Montréal

1 reply »

  1. I found this article to be highly intriguing, as I am a huge fan of kimchi particularly when I indulge in my daily meals. However, it never crossed my mind that the Kimchi Festival was held in Gwangju, Korea. As well, it was interesting to learn about the health benefits that Kimchi provides to its consumers in terms of vitamins and nutrients. I will definitely attempt to add Kimchi onto my hot dog in the near future. Great job!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s