2013

Les bars à chats en Corée : une idée d’affaire pour le Canada?

Roo_Female_Somali_in_Cat_Café_Tokyo

Le bar à chats 

Le bar à chat ou plutôt le ”Cat Cafe” fait fureur en Corée du Sud. Il faut savoir qu’en Corée beaucoup de locataires trouvent difficile de gérer un animal dans leur appartement ou n’ont carrément pas le droit d’en posséder un. Dans ces endroits pour la modique somme de 15-20$/heure le jour et 2-3$/heure en soirée on peut louer un chat parmi une panoplie de races et selon notre humeur du moment. Enfin dans d’autres ”Cat Cafe” on paie seulement la consommation et on est entouré d’un grand nombre de félins. Ce dernier type de commerce sert davantage à aider ceux qui sont terrifiés par les chats à se familiariser avec eux et passer par-dessus leurs angoisses. Par contre, en règle générale les clients caressent, dorlotent et jouent avec ces animaux qui donnent en retour une affection inconditionnelle.

Un marché surtout asiatique

Le premier bar de ce genre a vu le jour à Taiwan dans les années 90. Malgré le terme ”bar”, qui revient souvent on ne sert en règle générale pas d’alcool dans ce genre de lieu mais plutôt des petits jus ou cafés. De toute manière les gens ne vont pas là tant pour boire que pour passer du temps en compagnie d’un ou plusieurs chats. Depuis c’est surtout à Tokyo et en Corée du Sud que la tendance est la plus importante et que ces ”cafés” particuliers se sont établis et prospèrent. En effet à Tokyo il y a déjà une quarantaine de ces établissements et plusieurs se sont dotés de salons de thés et d’aires de jeux spécialement aménagés pour passer du temps de qualité avec notre félin préféré. Au Japon on nomme ces endroits du terme ”Neko Cafe”.

Cats in cat cafe

Modeste début en Europe

C’est en mai 2012 que le premier ”bar à chats” que le propriétaire d’origine japonaise a par ailleurs nommé ”Neko Cafe” a vu le jour à Vienne en Autriche. Il reste que ce café s’éloigne quelque peu du style asiatique d’origine en offrant des lieux plus spacieux qui ressemblent davantage à un véritable café plutôt qu’à un lieu de détente. Cette nouvelle a fait le tour de l’Europe et en 2013 l’ouverture des premiers ”Café à chats” sont prévus à Londres et à Paris. À quand le premier ”bar à chats” au Canada?

Certaines controverses 

Malgré une certaine approbation de la population , ces cafés ont leurs détracteurs. Certaines personnes déplorent le fait ”d’utiliser” ces animaux comme des objets de consommation qui les privent de leur indépendance et désir d’autonomie qui caractérisent l’espèce. D’autres se penchent sur des questions de santé publiques comme la propagation de certaines maladies, la vaccination régulière et la stérilisation de ces félins. Enfin d’autres ont peur que cette mode augmente la population de chats errants et des chats de ruelle. Quoiqu’il en soit ce type de commerce semble avoir réussi à déjouer ces critiques et avoir réussi à s’implanter dans les coutumes de plusieurs pays à travers le monde. Vous qu’en pensez-vous, est-ce que les bienfaits de la félinothérapie dépassent ses inconvénients?

Vidéo d’un Cat Café à Séoul, Corée

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s