2013

Le e-commerce en Corée du Sud (Partie 2)

Online-sale

 
 
 
 
 
 
 
Crédit photo : Pictofigo

 

Top 5 des sites de e-commerce

Gmarket : Ce site a été fondé en 1999 par Young Bae Ku. Il a été acquis en 2009 par eBay et on y vend des articles de collection, meubles, ordinateurs, etc., dans un style de ”vente de garage”. Gmarket a connu sa part de controverse lorsque des personnes ont essayé d’y vendre leurs organes! http://global.gmarket.co.kr/Home/Main

11st : Ce site de e-commerce fait partie du SK Groupe et est géré par la division SK Telecom qui est aussi un des plus grands fournisseurs de télécommunication en Corée du Sud. http://global.gmarket.co.kr/Home/Main

Shopping. Naver : Ce site de e-commerce est le partenaire de 11st. Ensemble, ils veulent reprendre le marché de Gmarket et d’Auction les populaires sites de eBay en Corée du Sud. http://shop.naver.com/main/introduction/introduce/

Interpark : Ce site fondé en 1996 est décrit comme un centre d’achat en ligne. C’est un centre d’achat synthétique où on peut se procurer des billets, des cosmétiques, des appareils électroniques, etc. Ils ont plus de 5 millions de membres et 850 000 visiteurs uniques chaque jour. http://www.interpark.com/malls/index.html?gateTp=1

Cjmall : C’est un site qui vend surtout des produits pour la maison. Il a été inauguré en 2001. 90% de sa clientèle demeure en Corée du Sud. http://www.cjmall.com/index_tab1.jsp

Modes de paiements en ligne

Presque 95% des sud-coréens ont accès à internet et autour de 75% l’utilisent sur une base régulière. De ce chiffre un grand nombre de sud-coréens soit environ 7 sur 10 ont déjà effectué des achats en ligne. Ce chiffre place la Corée du Sud comme deuxième pays au monde après le Japon en terme de e-commerce. On estime aussi une augmentation dans ce secteur annuelle de 10%, ce qui rend ce pays très attrayant pour les entrepreneurs en ligne.

Plus de 45 millions de sud-coréens ont un téléphone cellulaire/intelligent qu’ils utilisent à des fins d’achats et de paiements en ligne. Le faible coût de la connexion internet est un moteur de croissance des transactions en ligne à partir d’appareils mobiles.

À ce jour la plupart des sud-coréens utilisent leur carte de crédit pour effectuer leurs achats en ligne. Cependant, la situation change rapidement avec une croissance rapide des modes de paiements en ligne alternatifs qui détiennent actuellement autour de 40% des transactions du e-commerce. Ces méthodes alternatives sont le transfert en instantané de fonds bancaires, le transfert de fonds électronique et les paiements mobiles.

Comme la tendance partout dans le monde, ce sont les paiements mobiles en Corée du Sud qui semblent connaître un essor phénoménal avec une croissance annuelle de l’ordre de 500%-600% selon les rapports de Hana SK.

Les médias sociaux

SKcomms_Cyworld_RGB

Il est impossible d’aborder la question du e-commerce sans les médias sociaux. En plus d’avoir une fonction sociale et de connecter avec des connaissances, les médias sociaux permettent aux e-commerces de faire connaître leurs entreprises et produits à leur public-cible. Le marché viral permet de s’emballer pour un produit et de le partager rapidement avec des millions de personnes, avec des coûts minimes pour les compagnies.

En Corée du Sud, les médias sociaux qui ont ce pouvoir sont les suivants :

Me2day : Ce site est surnommé le ”Twitter coréen” et un nombre impressionnant d’artistes et célébrités sud- coréennes (G-Dragon, Sandra Park, etc.) y ont adhéré et partagent leurs coups de cœurs avec leurs fans. ”Ce site n’existera plus à partir de juin 2014”. http://me2day.net/

Cyworld : Fondé en 1999, il a quelques 40 millions de membres et c’est le plus gros média social en Corée du Sud. Ce site a dominé longtemps Facebook qui stagnait à environ 10% de pénétration en Corée du Sud. En 2011 Facebook a pour la première fois été devant Cyworld et depuis ce site a perdu en popularité au profit du géant américain. http://global.cyworld.com/

DC Inside : C’est un forum internet qui connaît une grande popularité en Corée du Sud à cause de ses fonctionnalités uniques et du sentiment d’appartenance de ses membres. http://www.dcinside.com/

Daum Agora : Portail web sud-coréen qui offre plusieurs services de messageries, nouvelles, forums, etc. à ses membres. http://agora.media.daum.net/

Messageries instantanés (Kakao Talk, NateOn) : Les sud-coréens sont avides de messages instantanés entre connaissances ou même avec des inconnus afin de partager des nouvelles ou échanger sur des sujets qui leur tiennent à cœur. Il n’est pas rare qu’ils partagent les produits qu’ils aiment et parlent de leurs expériences d’achat. http://www.kakao.com/ , http://nateonweb.nate.com/en/

Avez-vous déjà magasiné sur un site de e-commerce coréen? Avez-vous aimé l’expérience et ensuite avez-vous partagé vos trouvailles sur des médias sociaux sud-coréens? Quels articles suggérez-vous d’acheter sur les sites de e-commerce coréens et quel mode de paiement en ligne avez-vous privilégié?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s